Activités des femmes AU CPR /BAKA

A012_1Le Programme National DDR a toujours réservé une place de choix à la femme, ex-combattante qui, d’ailleurs  fait souvent l’objet d’un traitement spécifique.   C’est pourquoi, le staff DDR accorde une attention particulière  aux problèmes liés aux conditions de vie des femmes au CPR.

Plusieurs activités sont organisées au profit des démobilisées et de leurs enfants au centre.  Appui spécifique aux femmes démobilisées et  Promotion  d’un accès équitable aux bénéfices individuels tels que la participation dans le comité des démobilisés, la distribution des rations alimentaires hebdomadaires, et autres sont réellement observés.

Le staff du CPR s’efforce d’améliorer les conditions de vie et de garantir une meilleure qualité des services aux six femmes présentes actuellement sur le site. Elles sont logées à l’écart des hommes et ont droit à des toilettes uniquement réservées aux femmes. D’un point de vue médicale, elles bénéficient lorsque enceintes et allaitantes de l’accès aux consultations prénatales et aux vaccinations pour leurs enfants.

Le staff du CPR développe des activités de sensibilisation et de conscientisation destinées aux démobilisés en général et particulièrement aux femmes démobilisées sur les thèmes ci-dessous :

  1. S’accepter dans un milieu masculin (des hommes), le CPR compte 445 démobilisés dont 6 femmes ;
  2. Adopter un comportement positif et responsable ;
  3. Promouvoir l’égalité homme – femme.

En ce qui concerne les Formations Qualifiantes, le choix des  six démobilisées a porté sur les filières ci- après : 2 en Boulangerie, 2 en Coupe & couture et 2 en Elevage.

Des activités IVO  à la distribution des vivres , l’approche sexospécifique est absolument prise en compte.

MASIKA SAFI DESANGE (KMNA 3143) 27ans,  a dit que cette formation l’a beaucoup aidé pour la vie. Depuis ma naissance, elle  avait jamais étudié, ne savait ni lire, ni écrire.  Aujourd’hui, elle sait lire et écrire,  respecter les droits des autres et savoir revendiquer ses droits pour garantir de  vivre légitimement avec son prochain voire à son ennemi. Elle a choisi de faire la formation en coupe et couture où elle s’applique bien.

NGOY MPUTU Nathalie (KMNA 2487), mariée à un ex combattant démobilisé n’avait pu suivre le processus de réinsertion en 2015 – 2016 car elle attendait famille. Elle est référée à la filière Boulangerie.

RIZIKI BALUME Sifa (KMNA 3042), s’occupe activement d’une AGR qui, sans cesse s’accroît, afin de supporter la scolarité de ses 3 enfants basés à Kinshasa. Elle a opté pour la filière Elevage.


NGABUSI MACHOZI Véronique (KMNA 3053),

a suivi avec satisfaction les formations générales.

Elle en a tiré profit, car elle sait maintenant lire et écrire. Elle fait la boulangerie.

SOKI ANUARITE Zéphyrine (KMNA 3144), elle est en coupe et couture mais alors, elle évolue bien dans sa formation.

En juin 2017, un forum a été organisé avec les femmes du CPR, à l’initiative de Mme  Victoire KAZADI BANZA, infirmière de son état et formatrice d’hygiène, santé et environnement. Cette rencontre visait à sensibiliser et conscientiser les démobilisées sur les risques des violences en milieu masculin, l’atteinte à la pudeur ainsi que sur le bénéfice de préserver l’environnement de vie en état de propreté absolue, éviter les maladies.

De la prise en charge médicale

Dans le cadre du projet les  femmes démobilisées ont droit aux soins de santé et à un espace réservé au dispensaire lorsque leur état de santé nécessite une observation médicale. Elles reçoivent des serviettes hygiéniques, quelques intrants et préservatifs féminins pour prévenir les IST et le VIH/Sida ainsi que les grossesses non désirées.

Distribution des vivres et non vivres

Les femmes participent  à chaque distribution d’items et bénéficient de tous les avantages liés à la qualité de démobilisé. Ainsi, RIZIKI est la déléguée des femmes à toute distribution et elle fait partie, en tant que membre au Comité élu des démobilisés du CPR/BAKA.

 

Loisir

Les femmes participent activement par exemple, comme supporters de l’équipe de football des démobilisés aux activités sportives organisées au CPR.

Comments are closed.