Histoire du démobilise Ibrahim ZAKWANI KITN10001338

Accueil de Monsieur ZAKWANI IBRAHIM à son village Chefferie de Walese-Vunkutu à Mont Hoyo

Accueil de Monsieur ZAKWANI IBRAHIM à son village Chefferie de Walese-Vunkutu à Mont Hoyo

Il s’appelle MUKALI ZAKWANI, ressortissant de la Chefferie de Walese-Vinkutu village MONT OYO, marié à Madame Solange SIMIRI KITN10001314, père de 7 enfants. Il a été démobilisé au CPR KITONA, après plusieurs divagations dans des Groupes Armés dont les principaux sont RCD KML et APC.

Depuis son retour dans sa communauté d’accueil le 28 novembre 2016, il a eu avec son bras droit. Il a été hospitalisé à l’Hôpital Marocain de la MONUSCO à Bunia/NDOROMO suite au plaidoyer de Bureau Provincial UEPN-DDR Ituri et de la MONUSCO section DDRRR de Bunia. A sa sortie de l’hôpital, Ibrahim et sa femme ont regagné le village Mont OYO à Walese-Vunkutu, où ils ont été chaleureusement accueillis par les membres de sa famille et les autorités de la place. Ibrahim s’est comporté en leader des démobilisés et de la communauté et les enjoint à la patience face au retard pris dans la distribution des kits.

Ibrahim s’est investi dans la sensibilisation, des jeunes de sa communauté à ne pas rejoindre les groupes armés malgré les multiples attaques dont leur localité fait l’objet. Ibrahim a entrainé d’autres démobilisés ainsi que des jeunes de la communauté à travailler la terre pour subvenir à leurs besoins. Héritier de son défunt papa de plusieurs hectares de terre dont il a fait bénéficier à quelques démobilisés. Avant l’arrivée des kits de réintégration au bureau de l’UEPN-DDR Bunia Ibrahim et ses collègues démobilisés ont  cultivé du riz dans la grande portion de sa concession. Au riz, ils ont ajouté la culture de cacao et de café.

Il a aussi impliqué dans cette activité des jeunes de sa communauté. Ibrahim a reçu le soutien et la reconnaissance des autorités de la Chefferie.

Il est la principale référence de la jeunesse de sa communauté. Les kits de réintégration de l’UEPNDDR reçu le 18 août 2017 ont été accueillis avec joie par Ibrahim et les autres démobilisés.

Comments are closed.